Menu

Un accord entre Al-Azhar et l’IDEO

L’Université d’al-Azhar a signé le 26 novembre 2016 un accord-cadre avec l’Institut dominicain d’études orientales au Caire, pour formaliser et développer les liens entre les deux institutions dans le domaine des études sur l’islam, sa langue, sa civilisation, son histoire. Al-Azhar, cette grande institution égyptienne, est la plus ancienne des universités du monde musulman, et une autorité de premier plan au sein de l’islam sunnite.

Projeté depuis le printemps 2015, cet accord s’inscrit dans la démarche d’ouverture et de dialogue conduite par le grand Imam d’al-Azhar, le cheikh Ahmed al-Tayeb. Il intervient six mois après la visite historique du grand Imam au Vatican, auprès du pape François, et la conclusion d’une convention entre la faculté des lettres d’al-Azhar et celle de l’Institut catholique de Paris. La grande originalité de ce nouvel accord est d’être passé avec un institut de recherche, et dans le domaine des études islamiques. Il constitue donc une marque forte de reconnaissance et d’estime pour les membres de l’IDEO et leurs travaux.

a1413468183

L’accord prévoit l’organisation d’activités communes – études, enseignements, colloques, voyages, bourses, etc. – dans le domaine des études islamiques en français. Il concernera deux sections francophones de l’Université d’al-Azhar, la section francophone de la faculté des langues et traduction (accueillant des jeunes hommes) ainsi que la section francophone de la Faculté de sciences humaines (accueillant des jeunes femmes).

D’ores et déjà, en janvier 2016 au Caire, c’est le président de l’Université d’al-Azhar, le Docteur Ibrahim Hudhud, qui avait ouvert le premier colloque de l’IDEO consacré à l’interprétation du Coran dans la période post-classique, et nombreux sont les étudiants et doctorants de l’Université qui utilisent les services de la Bibliothèque de l’IDEO ou participent à ses séminaires. L’accord-cadre permettra de développer ces relations de travail, il pourra contribuer aussi à faciliter l’obtention de bourses aux étudiants égyptiens désireux de venir étudier la langue et la civilisation arabe en France.

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedIn