A voir cet été à Paris : « Grandes heures des manuscrits irakiens »

Une exposition présentée aux Archives nationales (Paris 3°) dans le cadre de la commémoration du 8ème centenaire de l’Ordre des prêcheurs.

C’est en Mésopotamie, entre le Tigre et l’Euphrate, qu’est apparue l’écriture. Des tablettes cunéiformes aux manuscrits enluminés du 19ème siècle, une riche tradition d’échange entre les idées et les hommes a enrichi cette terre, aujourd’hui en partie tombée sous le joug des terroristes du prétendu Etat Islamique. L’exposition « Grandes heures des manuscrits irakiens » rend particulièrement hommage à l’action des dominicains dans cette partie du monde. Elle raconte l’aventure des frères prêcheurs, venus d’Italie et de France depuis le moyen-âge et qui s’y sont faits les passeurs, les interprètes et parfois les ambassadeurs entre l’Orient et l’Occident. Elle témoigne aussi de la richesse et de la diversité des manuscrits, associant artistes musulmans et copistes chrétiens, que la bibliothèque du couvent de Mossoul a su rassembler et sauvegarder depuis la fin du 19° siècle.

De précieux manuscrits prêtés par la Bibliothèque vaticane et par la Bibliothèque nationale de France côtoient les fac-similé de quelques-uns de ces manuscrits de la bibliothèque du couvent de Mossoul, sauvés in extremis de la destruction par les terroristes de l’EI grâce à l’action déterminante du Père Michael Najeeb, à qui l’on doit leur numérisation et leur mise en sécurité à Erbil. Les témoignages photographiques et divers livres imprimés par les dominicains à Mossoul illustrent également tout le travail de rencontre de cette riche culture et d’inter-connaissance poursuivie pendant des dizaines d’années par les dominicains, entre Tigre et Euphrate.

Au terme de l’exposition, ne pas manquer la vidéo présentée dans une salle adjacente, avec les analyses et passionnants témoignages apportés notamment par le Père Michael Najeeb, par Jean-François Colosimo (éditions du Cerf), et par Mgr Gollnisch (Œuvre d’Orient). Un très beau catalogue est également disponible sur place.

Adresse
Archives nationales (Hôtel de Soubise) 60, rue des Francs Bourgeois, 75003 Paris

Dates et horaires
Ouverture du lundi au dimanche (fermé le mardi), jusqu’au 24 août 2015
En semaine: 10h00-17h30
Le samedi et dimanche: 14h00-17h30

D’une rive à l’autre de la Méditerranée: deux publications à découvrir

Apprendre à connaître, à comprendre et respecter l’autre, dépasser ainsi les replis identitaires, et construire un monde plus fraternel et une culture de paix. Cette démarche qui est celle de l’IDEO au Caire dans ses activités d’étude, d’accueil, de dialogue, est aussi celle de deux récentes publications que nous vous invitons à découvrir.

L’une se tourne vers les raisons et les expériences du dialogue avec l’Islam en France, mais aussi au delà : c’est la Lettre aux Communautés de la Mission de France, (numéro 278, janvier-février 2015). L’autre traite surtout de la situation du Moyen-Orient, mais sans ignorer ses répercussions ici en France ou en Europe : c’est le petit livre « Guerre ou paix au Moyen-Orient » qui réunit les interventions faites à la 3ème Université d’hiver (décembre 2014) du réseau « Chrétiens de la Méditerranée ». Deux publications complémentaires, qui ne masquent pas les motifs d’inquiétude mais nous aident aussi à reconnaître les raisons d’espérer.

Sous le titre Des chrétiens à la rencontre de musulmans, la Lettre aux Communautés de la Mission de France se tourne vers les lieux où se vit en France une véritable rencontre entre chrétiens et musulmans et où, sans angélisme ni simplifications, les uns et les autres s’enrichissent de leur diversité. Par ailleurs Christophe Roucou, prêtre de la Mission de France et directeur du Service des relations avec l’islam de la Conférence des évêques de France, analyse dans ce même numéro les conditions d’un dialogue authentique. Et Michel Younès, professeur de théologie à l’université catholique de Lyon montre comment la théologie catholique a évolué depuis Vatican II dans sa perception de l’islam.

Ce numéro 278 de la Lettre aux Communautés peut être commandé par courrier comportant votre adresse et un chèque de 10 euros, adressé à « Communauté Mission de France », BP101, 94171 Le Perreux sur Marne Cedex. Télécharger le document.

Guerre ou paix au Moyen-Orient, publié par le réseau des acteurs de paix Chrétiens de la Méditerranée, éclaire les raisons et les effets des conflits moyen-orientaux avec les interventions passionnantes qu’a réunies sa dernière Université d’hiver (Annecy, déc. 2014). On y lira notamment avec un intérêt particulier les contributions de J. Hutzinger, ancien ambassadeur de France(« Où va le Moyen-Orient ? »), celle de l’universitaire C. Lochon sur le chiisme, et les réflexions du prêtre libanais Fadi Daou, président de la Fondation Adyan, sur « les chrétiens arabes dans la tourmente des bouleversements régionaux ».

Guerre ou paix au Moyen-Orient peut être commandé par courrier (envoyé à Louis Boulanger, 26 chemin J. Aiguier, 13009 Marseille), pour le prix de 10 euros également – chèque à l’ordre de Chrétiens de la Méditerranée – Télécharger le bon de commande

L’Eglise et les religions du monde » un colloque le 19 Mai 2015, à l’Institut Catholique de Paris

L’association Les Amis de l’IDEO est heureuse de vous annoncer que se déroulera à Paris le 19 mai, un colloque marquant le 50ème anniversaire de Nostra Aetate, la déclaration conciliaire de Vatican II relative aux relations avec les religions non-chrétiennes.

Sous le titre L’église et les religions du monde, 50 ans de Nostra Aetate, ce colloque se tiendra à l’Institut catholique de Paris, le 19 mai, de 9h à 17h00 (21 rue d’Assas, 75006 Paris).

La participation est ouverte à tous, sur inscription préalable (droit d’inscription : 10€).

Rappelons que « Nostra Aetate » a marqué un changement déterminant dans le regard porté sur les autres religions, et notamment dans les rapports entre chrétiens et musulmans. Cela à tel point qu’on a pu dire qu’elle constituait désormais « la charte même de tous les efforts de dialogue islamo-chrétien dans le monde » (P. Maurice Borrmans).

Le Père Anawati, un des fondateurs de l’IDEO a œuvré de façon décisive à cette évolution radicale, qui a permis aux pères conciliaires de reconnaître ce qu’il y a « de vrai et de saint » dans ces religions, et parmi elles l’islam.

C’est le frère Emmanuel Pisani, membre de l’IDEO (dont il dirige la publication scientifique, le MIDEO) et directeur de l’ISTR à l’Institut Catholique de Paris qui ouvrira ce colloque avec Mgr Dubost, président du Conseil pour les relations inter-religieuses.

Le père Christophe Roucou (directeur du Service des Relations avec l’Islam de la conférence des évêques de France) et Mgr Gollnisch (Œuvre d’Orient) y prendront part également.

Le frère Pisani animera la table-ronde finale consacrée au dialogue inter-religieux. Le dialogue islamo-chrétien aura donc une large place dans le déroulement de cette journée.

Le programme et le feuillet d’inscription se trouvent ci-dessous.

La date limite d’inscription (indiquée comme étant le 2 mai dans le bulletin) a été repoussée au 10 mai.

Cliquer ici pour télécharger le programme du colloque de Nostra AEtate 2015

Cliquer ici pour télécharger le Bulletin d’inscription du colloque Nostra AEtate 2015

13 avril 2015 : les Amis de l’IDEO en Assemblée Générale

L’Assemblée Générale annuelle des Amis de l’IDEO se tiendra le lundi 13 avril à partir de 18h30 au Couvent Saint-Jacques, 18 rue des Tanneries à Paris 13ème (métro Glacière).

Comme chaque année un point y sera fait sur l’activité de l’Association, comme sur celle de l’IDEO du Caire, en présence des frères Jean Druel (son directeur) et (Rémi Cheno (secrétaire général de l’Institut).

Tous les adhérents de l’Association y sont invités. L’assemblée est également ouverte à ceux qu’intéresse l’activité de l’IDEO, et qui souhaiteraient en prendre mieux connaissance et rencontrer quelques uns de ses membres.

A partir de 20h00, un verre amical clôturera l’AG en permettant de prolonger les échanges avec les frères dominicains venus du Caire.

L’Islam en débat

L’ Islam en débat. Le monde musulman face à l’urgence des réformes, c’est le titre d’un dossier Hors-Série récemment publié par Courrier International, et dont les Amis de l’IDEO recommandent la lecture.

Les ondes de choc des terribles exactions de Daech et des attentats de Paris, suivis par ceux de Copenhague, se sont répandues à travers le monde. Et parmi les articles que publient à leur suite les journaux, périodiques, et sites en ligne, beaucoup – recueillis dans ce dossier de Courrier International – émanent d’intellectuels musulmans, journalistes, écrivains ou universitaires. Ils vivent au Moyen-Orient, au Maghreb, parfois en Europe ou aux USA. Et posent, non sans courage pour ceux d’entre eux qui vivent près des zones de conflit, les questions suivantes : « Comment de tels crimes peuvent-ils être commis au nom de l’Islam ? », et « L’Islam en est-il innocent » ?

Couv-CIHS_20150211

A ce titre, ils questionnent les convictions qui sont celles des islamistes identifiés comme radicaux, que professent aussi de nombreux courants au sein de l’Islam, comme celui des Frères musulmans : la confusion entre le religieux et le politique, l’imposition de la charia, le refus du libre choix de la religion ou de l’absence de religion. Et ils appellent à une relecture critique et une révision profonde des textes dont se servent les terroristes pour justifier la violence et l’oppression de ceux qui ne pensent pas comme eux. Ainsi que du verset souvent cité du Coran (II-256) « Pas de contrainte en religion », dont les interprétations traditionnelles au sien de l’Islam sont trop souvent restrictives ou rigoristes. Les réflexions alternent avec des témoignages, dont plusieurs sont relatifs à la situation des chrétiens d’Orient, et en particulier des coptes en Egypte.

Le dossier se clôt par la présentation, telle un signe d’espérance, de quelques figures d’intellectuels, choisis de par le monde, qui « font bouger l’Islam ».

C’est donc un numéro passionnant. Il permet de constater que le monde musulman est traversé par un questionnement d’une rare intensité, qui s’exprime ici avec exigence et lucidité. Et de comprendre à quel point les travaux de l’équipe des dominicains de l’IDEO pour resituer les textes majeurs de l’héritage arabo-musulman dans leur contexte historique et en permettre, au cœur de l’Islam, une étude critique et féconde, sont importants, actuels, urgents.

« L’Islam en débat. Le monde musulman face à l’urgence des réformes». Courrier international Hors-série, février-mars-avril 2015. 76 pages. 8€50.

Jean Druel, un nouveau directeur pour l’IDEO

fr_Jean_Druel Le frère Jean Druel, dominicain de la province de France, est né à Angers en janvier 1971.

Après une classe préparatoire au lycée sainte Geneviève, il est diplômé de l’Essec en 1993, année où il entre dans l’ordre des dominicains. Il effectue alors des études de théologie et de patristique copte à l’Institut catholique de Paris.

Il est ordonné prêtre en 2002 et rejoint l’IDEO du Caire. Depuis lors, il participe activement à la vie de l’institut.

Il a suivi une formation de professeur d’arabe à l’Université américaine du Caire et a soutenu une thèse de doctorat en histoire de la grammaire arabe à l’université de Nimègue (Pays-Bas) en décembre 2012.

Depuis 2013 il dirige au sein de l’IDEO le Projet des 200, soutenu par l’Union Européenne, et destiné à contextualiser les oeuvres de 200 auteurs majeurs de l’héritage arabo-musulman.

Il a été nommé directeur de l’IDEO en octobre 2014, en remplacement du frère Jean-Jacques Pérennès, qui en fut le secrétaire général depuis 2001, avant d’en assurer la direction à partir de 2009. Jean Druel est assisté d’un secrétaire général, le frère Rémi Chéno.

Passion Kaboul, conférence-débat le 16 décembre 2014

couv10071g_130A l’occasion de la publication de son ouvrage Passion Kaboul, le père Serge de Beaucrecueil, le père Jean-Jacques Pérennès rencontrera les Amis de l’IDEO le mardi 16 décembre 2014.

Nous nous retrouverons à 18h30 au 45 rue de la Glacière, Paris 13,  (M° Glacière) dans la salle de conférence de l’Istina.

Entrée et participation libres

A cette occasion, une vente-dédicace sera organisée.

Pour en savoir plus sur Passion Kaboul.