L’Egypte s’est rappelée à nous avec une terrible actualité, le 24 novembre, à travers le tragique attentat perpétré dans le Nord-Sinaï contre une mosquée soufie, occasionnant de très nombreuses victimes, adultes et enfants. Et pourtant, un dialogue à la fois exigeant et respectueux continue de s’y dérouler entre des chercheurs de vérité dont les cultures et les religions diffèrent. Nous vous invitons à cet égard à lire la Lettre électronique de l’IDEO de ce mois de décembre 2017.

Tout en rappelant la terrifiante violence de meurtriers qui prétendent se réclamer de l’islam, les frères dominicains du Caire nous font partager « la finesse des débats » qui les réunit avec des intellectuels et universitaires musulmans, notamment au sein du groupe de discussion mixte avec les départements francophones de l’université d’al-Azhar.

Ils nous font part également de la signature d’une nouvelle convention de coopération (après celle conclue l’an dernier avec al-Azhar) avec le centre Tafsir, en Arabie saoudite cette fois. Le Centre Tafsir, un haut lieu d’étude et d’interprétation de la tradition islamique à Ryiad, se refuse à laisser le monopole des textes sacrés de l’islam et de son patrimoine intellectuel aux fondamentalistes. Désireux de bénéficier de l’apport des méthodes scientifiques applicables aux sources religieuses, le Centre Tafsir entend développer avec l’Idéo une coopération qui se concrétisera par des rencontres, des colloques, des publications communes.

Enfin des membres de l’Idéo ont été appelés à contribuer aux échanges permettant de faire mieux connaître la diversité des chrétiens d’Orient et l’importance que revêt leur présence au Proche et Moyen-Orient. Une très intéressante table-ronde a réuni le 14 novembre au Collège des Bernardins deux dominicains de l’Idéo (les frères Amir Jajé, dominicain irakien, et Fabio Alberto Ambrosio, spécialiste de la Turquie et du soufisme) avec Mgr Pascal Gollnisch, directeur de l’Oeuvre d’Orient et l’universitaire Bernard Heyberger. Son thème : « Chrétiens d’Orient : de la spiritualité à la citoyenneté ». Cliquer ici pour visionner la table-ronde du 14 novembre aux Bernardins