Menu

A voir cet été à Paris : « Grandes heures des manuscrits irakiens »

Une exposition présentée aux Archives nationales (Paris 3°) dans le cadre de la commémoration du 8ème centenaire de l’Ordre des prêcheurs.

C’est en Mésopotamie, entre le Tigre et l’Euphrate, qu’est apparue l’écriture. Des tablettes cunéiformes aux manuscrits enluminés du 19ème siècle, une riche tradition d’échange entre les idées et les hommes a enrichi cette terre, aujourd’hui en partie tombée sous le joug des terroristes du prétendu Etat Islamique. L’exposition « Grandes heures des manuscrits irakiens » rend particulièrement hommage à l’action des dominicains dans cette partie du monde. Elle raconte l’aventure des frères prêcheurs, venus d’Italie et de France depuis le moyen-âge et qui s’y sont faits les passeurs, les interprètes et parfois les ambassadeurs entre l’Orient et l’Occident. Elle témoigne aussi de la richesse et de la diversité des manuscrits, associant artistes musulmans et copistes chrétiens, que la bibliothèque du couvent de Mossoul a su rassembler et sauvegarder depuis la fin du 19° siècle.

De précieux manuscrits prêtés par la Bibliothèque vaticane et par la Bibliothèque nationale de France côtoient les fac-similé de quelques-uns de ces manuscrits de la bibliothèque du couvent de Mossoul, sauvés in extremis de la destruction par les terroristes de l’EI grâce à l’action déterminante du Père Michael Najeeb, à qui l’on doit leur numérisation et leur mise en sécurité à Erbil. Les témoignages photographiques et divers livres imprimés par les dominicains à Mossoul illustrent également tout le travail de rencontre de cette riche culture et d’inter-connaissance poursuivie pendant des dizaines d’années par les dominicains, entre Tigre et Euphrate.

Au terme de l’exposition, ne pas manquer la vidéo présentée dans une salle adjacente, avec les analyses et passionnants témoignages apportés notamment par le Père Michael Najeeb, par Jean-François Colosimo (éditions du Cerf), et par Mgr Gollnisch (Œuvre d’Orient). Un très beau catalogue est également disponible sur place.

Adresse
Archives nationales (Hôtel de Soubise) 60, rue des Francs Bourgeois, 75003 Paris

Dates et horaires
Ouverture du lundi au dimanche (fermé le mardi), jusqu’au 24 août 2015
En semaine: 10h00-17h30
Le samedi et dimanche: 14h00-17h30